Trentin-Haut-Adige - Région d'ltalie

Trentin-Haut-Adige – Le saviez-vous ?

Le Trentin-Haut-Adige est une région septentrionale de l’Italie qui compte environ 1 019 830 habitants et qui possède une densité d’environ 70 habitants/km². Entourée par la Suisse au nord-ouest, la Vénétie et la Lombardie au sud, le Trentin-Haut-Adige offre une beauté de paysages qui impressionnera les visiteurs, notamment grâce à son relief particulièrement montagneux, agrémenté de grandes vallées et d'environ 300 lacs.

Trente qui est la capitale de la région, est idéalement située dans la vallée d’Adige au nord de la plaine de Pô. En visitant ce lieu incontournable, vous pourrez découvrir une partie importante de l’histoire de Trentin-Haut-Adige d’Italie et visiter la Cathédrale Saint Virgile ou la Piazza Duomo.

De nombreuses autres villes de la région sont aussi à découvrir. Tuenno étonnera avec son Lago di Tovel, Ton avec son Castel Thun ou la Riva Del Garda avec sa Valle di Lerdo. Sur le plan culturel, la région est riche en personnalités, entre autres, l’actrice Maria Grazia Buccella, le peintre Andrea Pozzo et le photographe Llario Carposio.

Trentin-Haut-Adige, l’héritage autrichien

Le Trentin-Haut-Adige est une région autonome et bilingue d’Italie. Si l’on parle italien dans la province du Trentin, qui tient son nom de sa capitale, Trente, la haute vallée de l’Adige, souvent appelée Sud-Tyrol, est quant à elle germanophone. C’est que l’ensemble de la région était autrichienne jusqu’en 1919, quand elle fut rattachée à la péninsule à la fin de la première Guerre Mondiale.

Entièrement montagneux, offrant à la fois équipements sportifs et nature préservée, le Trentin-Haut-Adige s’étend des Dolomites, au sud, jusqu’aux Alpes Atésines et à la frontière autrichienne qui les traverse. Couverts de neige six mois par an, les flancs de ses montagnes se tapissent les six mois suivants de fleurs alpines.

Emblématiques de la région, les Dolomites, le plus beau massif montagneux d’Italie, ont été inscrits au patrimoine de l’Humanité par l’Unesco. Autre trésor du Trentin-Haut-Adige, le lac de Garde, le plus grand du pays, qui prend ici les allures d’un fjord cerné de hautes montagnes. Ses stations balnéaires en font un lieu de villégiature estivale très apprécié.

Hormis ses ressources naturelles, le Trentin-Haut-Adige se caractérise par ses monuments associant le style gothique autrichien à celui de la Renaissance italienne. Les amateurs de patrimoine culturel visiteront notamment Trente et Bolzano, où règne une atmosphère très tyrolienne.

Côté cuisine, là encore, le Trentin-Haut-Adige cultive le métissage, entre influences autrichiennes et italiennes. Ses spécialités les plus connues ? Le speck (jambon cru fumé et séché) et le salami, les soupes, dont le célèbre minestrone, et les plats à base de boulettes de pain, de pomme de terre ou de semoule, appelées canederli ou knödel.

Il n'y a actuellement aucun contenu classé avec ce terme.