Sardaigne - Région d'ltalie

Sardaigne – Le saviez-vous ?

La Sardaigne est une île qui se trouve dans le sud de l’Italie et qui a pour capitale Cagliari. D'une superficie de 24 090 km², cette région compte près de 1 600 000 habitants répartis sur 8 provinces et 377 communes. Cette île, la deuxième plus grande de la Méditerranée, est située entre la Tunisie et la Corse. Les montagnes et les collines dominent largement le relief, mais la région comporte aussi quelques plaines comme celle du Campidano. Les principaux fleuves de l’île sont le Tirso de 135 km de longueur et le Flumendosa, qui s'étend sur 127 km.

La Sardaigne en Italie est dotée de multiples sites touristiques attrayants que les touristes pourront visiter au cours de leur séjour. Ces derniers pourront notamment prendre le petit train vert pour découvrir la Sardaigne de manière originale.

Les monuments et sites archéologiques de l’île ainsi que son parc national marin de l’archipel de la Maddalena en font une destination touristique incontournable. Parmi les personnalités célèbres originaires de la Sardaigne : le juriste Dominique Albert Azuni, la chanteuse de musique folk et actrice Maria Carta ou encore un peintre de renom Giovanni Marghinotti.

Sardaigne - Un vestige sorti de la mer

Une trace de pas sur la mer. Celle d’un Dieu aplanissant les pierres, dit la légende… Surgie des flots il y a 450 millions d’années, la Sardaigne est sans doute la plus vieille terre d’Italie. Longtemps isolés, ses habitants ont conservé leur propre langue, proche du latin. L’île a d’ailleurs obtenu un statut d’autonomie en 1948.

Indissociables des paysages de Sardaigne, quelque 7.000 constructions en pierres sèches appelées nuraghi parsèment l’île. Elles y auraient fait leur apparition à l’âge du bronze moyen, vers 1660 – 1550 avant JC. les concentrations les plus intéressantes se trouvent à Su Nuraxi, près de Barumini ; à Santu Antine et à Genna Maria.

La Sardaigne, en bonne italienne, est également réputée pour ses côtes, notamment la Costa del Sud, sauvage et découpée, la Costa Smeralda, paradis naturel dont la principale localité, Porto Cervo, est devenue l’un des spots les plus huppés du monde, et la Costa Paradiso, dont les fortes vagues et les roches déchiquetées évoquent étrangement la Bretagne.

A ne pas manquer, Alghero, cité de charme dont les églises et maisons anciennes rappellent davantage l’Espagne que l’Italie. Mais aussi Cagliari, la capitale de la région, son musée archéologique, son église byzantine et les vestiges de son amphithéâtre romain. Autres curiosités, le massif montagneux de Gennargentu et ses villages, ou le petit port de Bosa, dominé par une forteresse.

Côté gastronomie, la Sardaigne vous réserve une cuisine simple mais très aromatique, celle des bergers et des paysans : soupes rustiques, légumes aux saveurs intenses, cochon de lait rôti à la broche, saucisson de sanglier… Ici, le pain, sous des formes multiples, est un aliment essentiel. Vous l’accompagnerez de fromage, essentiellement de brebis, comme le pecorino sarde ou fiore sardo.

Pages