Pouilles - Région d'ltalie

Pouilles – Le saviez-vous ?

La région des Pouilles est située au sud-est de l’Italie. Elle possède une superficie de 19 372 km² et une population d’environ 4 millions d'habitants. Sa capitale est Bari et elle est composée de cinq provinces et de 258 communes. La région des Pouilles est entourée de la Molise au nord, de la Campanie à l’ouest et de la Basilicate au sud-ouest. La mer Adriatique et la mer Ionienne délimitent aussi cette région de l’Italie. Les principales villes de la région sont Bari, Foggia, Tarente, Lecce, Brindisi, Barletta, Andria et Trani.

Dans la région des Pouilles en Italie, on peut découvrir de jolis lacs comme celui de Varano et de Lesina localisés sur la côte du Gargano. Le lac d’Occhito est, quant à lui, un bassin artificiel construit pour palier le manque d’eau de la région. Les côtes du Gargano comportent par ailleurs plusieurs criques et calanques, de magnifiques plages de sable fin sur le littoral ionique du Salento méridional ainsi que de magnifiques petites îles.

Pouilles : un sacré caractère

Saisissante de beauté avec ses prairies verdoyantes, son littoral sur l’Adriatique, ses châteaux et ses églises, la région des Pouilles (nommée en italien la Puglia, au singulier) est riche et généreuse. Nichée dans le talon de la Botte, cette région d’Italie mérite absolument que vous vous y aventuriez.

Ici, pas de douces collines ondulant sous les cyprès, comme en Toscane : les Pouilles offrent des champs de blé à perte de vue, alternant avec les plantations de tabac, les vignes et les oliveraies. Quant à sa côte, longue et variée, elle offre son visage le plus spectaculaire entre Otrante et la marina di Leuca, au sud-est.

Plus au nord, le Promontoire de Gargano, splendide péninsule rocheuse s’enfonçant dans une mer émeraude, constitue l’éperon de la Botte. Une route en corniche relie les stations balnéaires de Peschici, Vieste et Manfredonia.

Héritière d’un passé métissé, la région a subi des influences arabe, byzantine, normande, souabe ou lombarde…. d’où son architecture entre Orient et Occident. A ne pas manquer, la baroque Lecce et ses édifices de pierre blonde, et les caractéristiques maisons coniques, ou trulli, qui abondent dans la vallée d’Itria et particulièrement à Alberobello. Vous visiterez aussi Bari, la capitale des Pouilles, et sa basilique Saint Nicolas.

Moins connue que ses sœurs romaine et napolitaine, la cuisine de ce coin d’Italie n’en possède pas moins un caractère très original. Le blé, le raisin et les olives, produits localement, en constituent les éléments de base. L’agneau occupe également une place de choix dans les menus des Pouilles. Blé oblige, près de 80% de la pasta italienne est produite ici, la pâte régionale typique étant l’orecchiette (petite oreille).

Il n'y a actuellement aucun contenu classé avec ce terme.