La Mostra de Venise

Plus d'informations sur la région : Vénétie >

Des étoiles plein la lagune

Robes du soir, stars à la pelle et grands moments de cinéma : chaque année, entre fin août et début septembre, se tient à Venise la plus glamour des chasses au Lion… au Lion d’Or bien sûr. Son nom ? La Mostra internazionale d’arte cinematografica di Venezia. Créé en 1932, ce festival de cinéma est le plus ancien au monde - et le plus connu avec Cannes, né quelques années plus tard pour le concurrencer. D’Orson Welles à Isabelle Huppert, de Greta Garbo à George Clooney, pas une vedette qui n’ait foulé le tapis rouge de l’illustre Palais du cinéma, au Lido de Venise.

Quelques souvenirs ? Les sifflets du public lors de l’édition 1960, la plus contestée de l’histoire du Festival, quand la récompense suprême est refusée à Rocco et ses frères de Luchino Visconti ; la Première posthume d’Eyes Wide Shut, la dernière œuvre de Stanley Kubrick, en 1999 ; le Lion d’Or remis à Sofia Coppola pour son film Somewhere ou encore l’ouverture houleuse de la 66ème édition avec Baaria, de Giuseppe Tornatore, un film financé par Berlusconi auquel la critique reprocha d’édulcorer l’histoire tourmentée de la Sicile.

Car entre Cannes, star des stars, et Berlin la nordique, le festival de Venise est réputé pour ses palmarès exigeants, voire politiques. Echo à la contestation post soixante-huitarde, les dix éditions qui auront lieu de 1969 à 1970 seront d’ailleurs non compétitives. Son engagement, Venise en témoigne aussi et surtout par son profil très international. Depuis sa création, la Mostra a en effet toujours fait découvrir des cinémas émergents : russe, japonais, allemand, asiatique... Sublime vitrine, elle s’inscrit dans le cadre plus vaste de la Biennale de Venise, festival culturel d’art contemporain dont elle constitue le versant cinéma. Une belle occasion de prendre le pouls du 7ème art mondial. E che viva il cinema !

< Fêtes en Italie et évènements